Histoire‎ > ‎

Le développement du Centre Orthodoxe

PATRIARCHE BARTHOLOMAIOS*

Développement du Centre Patriarcal à Chambésy, Genève

(Professeur Chrysostome Constantinidis, Métropolite d’Éphèse)


Parlons à présent de Sa Sainteté le Patriarche Bartholomaios. En un mot [...] sa prise de position consiste à développer au maximum la vie et l’action du Centre. L’impulsion que la création de l’Institut d’Études Supérieures en Théologie Orthodoxe a donnée à ses activités était sans doute d’une énorme importance.

L’idée de créer une telle institution sous le toit du Centre était conçue [...] dans la Lettre de 1975. Pour le Patriarcat Œcuménique, c’était une initiative non simplement prévue, mais en soi prévisible. C’est Sa Sainteté le Patriarche Bartholomaios qui a décidé de réaliser cette volonté de l’Église Mère, associant ainsi son nom et son patriarcat à un acte d’envergure panchrétienne.

D’abord, avec l’approbation de l’Église et grâce aux démarches et aux consultations du Directeur de Centre, le Ministère grec de l’éducation et des cultes a donné son accord de principe et en a adopté l’idée. Il a ensuite juridiquement reconnu et institutionnellement soutenu le «caractère académique» et la valeur universitaire de l’Institut en voie de création.

Ensuite, le Directeur de Centre s’est étendu avec les Facultés de théologie des universités respectivement de Genève (protestante) et de Fribourg (catholique romaine) pour s’assurer leur collaboration avec notre Institut en création, à tous les égards, théoriques et pratiques, entérinée par un Convention tripartite. À l’issue de quoi, sua la base du rapport circonstancié que le Directeur du Centre avait soumis à concours aussi du Métropolite Athanasios d’Héliopolis et Theira, compétent en la matière en sa qualité de président de la Commission synodale pour les établissements à l’étranger, appréciant l’avantage de l’opération, l’Église Mère a décidé de créer cet Institut.

Le Tome patriarcal de fondation (7 juillet 1996), élaboré à cet effet, règle minutieusement tout ce qui se rapporte à l’Institut.

L’Église Mère a confié au Métropolite Damaskinos de Suisse, directeur du Centre, à l’auteur de cet article, Professeur Dr Chrysostome Constantinidis, Métropolite d’Éphèse, et au Professeur Dr Vlassios Phidas, de déterminer et de formuler en détail le fonctionnement de l’Institut. Le premier comprend les principes institutionnels et les détails du fonctionnement de l’Institut, se rapportant aux accords passées avec les universités de Fribourg et de Genève dont la collaboration garantit l’équivalence et la reconnaissance universitaire de l’Institut orthodoxe, ainsi que des diplômes décernés à ses étudiants qui sont valables en Suisse et dans tous les pays occidentaux au niveau international. Du point de vue ecclésial, la Lettre patente, remise à chaque diplômé et signée par le Patriarche Œcuménique, sanctionne les études supérieures dispensées à l’Institut patriarcal, et elle certifie qu’elles sont valides et reconnues. Les second document, avec l’aval patriarcal, règle : le fonctionnement interne de l’Institut ; son caractère autonome ; son activité déployée au sein de la personne morale du Centre ; les rapports entre les deux institutions parallèles (Centre et Institut) ; les fonctions de gestion et autres assignées aux Corps administratifs de l’Institut (Conseil académique et Comité scientifique) ; les rapports et les tâches par secteur de service, de personnes engagées à l’Institut.

Doté desdits présupposés et garanties, l’Institut parcourt déjà sa 19ème année d’activité et de rendement, avec comme Recteur actuel le Professeur Dr Vlassios Phidas [...].

Voilà esquissée la structure institutionnelle de l’Institut qui porte le sceau personnel et la signature de Sa Sainteté, le Patriarche Bartholomaios.

Hormis cela, la contribution du Patriarche, toujours bénéfique et destinée à développer le Centre et l’Institut, est manifeste dans ses paroles et ses actes, passés et récents, en faveur de ces deux institutions qui se complètent l’une l’autre [...].

Ceux qui participent aux multiples et très importantes manifestations, réalisées à Chambésy, ont une idée précise et un confirmation de l’intérêt que le Patriarche porte à ces deux établissements de l’Église et de l’importance qu’il leur accorde [...].

Lorsque le temps est venu et que l’Institut fut ajouté aux activités du Centre, le Patriarche écrit, dans son message adressé au Métropolite Damaskinos pour la cérémonie d’inauguration : «...l’ Institut de Théologie Orthodoxe inauguré est destiné à porter ce bienfaisant message, à diffuser cette Bonne Nouvelle et, dès lors, nous levons notre fervente prière au Seigneur de le bénir» (23 octobre 1997).

En conclusion : un geste du Patriarche d’une signification particulière. [...] un fait révélateur de la disposition de grâce et de bénédiction qui anime Sa Sainteté. En décembre 2002, à son retour de Liechtenstein où il venait de recevoir le grand «Prix pour la nature et la protection de l’environnement de l’année 2002», décerné par la Fondation BINDING et assorti d’une somme de cinquante mille francs suisses, le Patriarche a donné cette somme «pour les besoins de la bibliothèque du Centre Patriarcal et de l’Institut».

[...]

Tirons à présent la morale de ce qui vient d’être dit.

Les œuvres de l’Église sont fondées, consolidées et développées par les personnes et avec les personnes. Certes, elles sont le champ de Dieu. Nul doute aussi que les hommes sont les coopérateurs de Dieu. Ce sont eux que, dans Sa providence, Dieu appelle à chaque fois comme maîtres d’œuvre et, c’est par eux, qu’Il édifie Son Église et en consolide les institutions.

Souvenir de justes, les deux Patriarches, Athénagoras et Dimitrios, dignes d’éloges, qui reposent en le Seigneur.

Source de grâce et de vérité, Sa Sainteté l’actuel chef et ministre de l’Église Mère, le Patriarche Bartholomaios.

Béni soit en tout le nom du Seigneur !




* CONSTANTINIDIS Chrysostome, Métropolite Éphèse, Trois fugures patriarcales: Athénagoras, Dimitrios, Bartholomaios ; et trois actions créatives équivalentes, destinées à fonder - consolider - développer le Centre Patriarcal à Chambésy, Genève, dans EPIMELIA S.A. (éd.), «Centre Orthodoxe du Patriarcat Œcuménique - Chambésy Genève. 35 ans au service de l'Église et de la Théologie Œcuménique», Epimelia S.A., Athènes 2003, p. 140-147.