Mission‎ > ‎

Le Centre de Chambésy ayant «rang et discipline de Stavropégie»

LE CENTRE DE CHAMBÉSY

AYANT «RANG ET DISCIPLINE DE STAVROPÉGIE»*


(Professeur Constantin Scouteris)

        Dédiée au saint, illustre et glorieux Paul l’Apôtre des Nations, l’église constitue la base du Centre. La sainte Grande Église du Christ l’a marquée du signe de sa croix. L’église et les «bâtiments attenants» constituent un ensemble, une «stavropégie patriarcale» relevant de très saint Siège œcuménique et destinée à demeurer toujours au service «du Verbe et de l’homme». «À l’orée du passé et de l’avenir» et «considérant l’avenir avec les yeux du présent», le Centre est propriété sous obédience stavropégiaque et «en réfère uniquement au Patriarcat Œcuménique». Les droits canonique patriarcaux sont en vigueur pour son administration et son fonctionnement. Dès lors, on y commémore le nom du Patriarche Œcuménique. Cela signifie que le Centre relève immédiatement de l’autorité, de l’administration et du pouvoir du Patriarche Œcuménique et du Saint-Synode. En sa qualité d’établissement stavropégiaque, il a pour mission et orientation de servir l’Église orthodoxe, ainsi que «la chrétienté sur terre» et «toute l’humanité». Sa discipline stavropégiaque caractérise aussi la dynamique de son œuvre, axée sur ele du Patriarcat Œcuménique. Dès lors, le Centre s’attache avant tout au ministère spirituel des fidèles relevant du Siège œcuménique ; parallèlement et également, au service de l’orthodoxie universelle. Il s’étend aussi à tout effort destiné à promouvoir l’unité et la charité chrétienne. Il a été crée «avec rang stavropégiaque» pour exprimer justement l’esprit du Patriarcat Œcuménique ; un esprit de service désintéressé, rendu aux Églises orthodoxes autocéphales, et de contribution fraternelle au monde chrétien et à l’homme tourmenté de notre temps. Cette manière de penser, cette disposition est entièrement conforme à l’ecclésiologie orthodoxe qui reconnaît à l’Église le ministère de service et d’offre à l’homme. Elle lui reconnaît aussi la responsabilité et la sensibilité de ne pas garder enfoui «dans la terre» (Mat. 28, 18) le talent de la vérité de la foi.



* SCOUTERIS Constantin, La mission et les buts de Centre Patriarcal. Tels qu'ils sont définis dans les deux Lettres patriarcales scellées de 1966 et de 1975, dans EPIMELIA S.A. (éd.), «Centre Orthodoxe du Patriarcat Œcuménique - Chambésy Genève. 35 ans au service de l'Église et de la Théologie Œcuménique», Epimelia S.A., Athènes 2003, p. 97.