Musée‎ > ‎

Historique

MUSÉE D’ART CHRÉTIEN

DU PATRIARCAT ŒCUMÉMIQUE

(3 février 2011)


Dans le cadre des activités du Centre Orthodoxe du Patriarcat Œcuménique de Chambésy – Genève, un Musée d’art chrétien est ouvert depuis 2011. Il fut inauguré par Sa Sainteté le Patriarche Œcuménique Bartholomaios le 3 février 2011.

Ce musée fut créé comme un centre international pour la promotion de l’art religieux chrétien et de tout autre forme d’art associé à la tradition orthodoxe, afin de promouvoir le trésor unique de l’Église et l’importance de l’art chrétien dans la société suisse qui lui est particulièrement sensible.

Se cette manière, la vision du Patriarche Œcuménique Bartholomaios est devenue une réalité grâce à l’appui et au soutien de la famille LATSIS, en mémoire de leur père de bienheureuse mémoire Jean LATSIS, qui a pris en charge tous les frais de restauration du nouveau bâtiment apprêté au musée.

La première collection, accueillie pendant six mois au Musée, prêtée par le Musée Benaki d’Athènes, intitulée «Reliques du passé», comprenait des trésors et des créations artistiques d’Asie Mineure et de Thrace orientale, préservés grâce à la prise conscience de leur importance par des personnes qui, malgré le fait d’avoir perdu leur patrie, ont conservé ces remarquables exemples de la culture et de la tradition avec elles.

En même temps fut exposée une collection appartenant à la famille LATSIS de photographies originales du célèbre photographe genevois Frédéric BOISSONAS prise au Saint Monastère du Mont Sinaï.

La collection permanente du Musée comprend des objets qui ont une valeur archéologique, historique et artistique qui furent recueillies de part le monde orthodoxe à la demande de Sa Sainteté le Patriarche Œcuménqiue, la majeure partie datant de la période post-byzantine, du 17e au 19e siècle.

Les objets qui sont exposés en permanence au Musée comprennent les dons de Sa Sainteté le Patriarche Œcuménique Bartholomaios, de plusieurs métropolites du Trône Œcuménique et de nombreux autres donateurs. Sont également exposées des icônes et des objets sacrés de l’église saint-Paul de Chambésy, des icônes de la chapelle du baron SINA de Vienne et autres.


  • Icônes du grand art, 17e, 18e et 19e siècle.
  • Évangéliaires du 18e et 19e siècle.
  • Diskos et calice du 19e siècle.
  • Crois de bénédiction de l’eau bénite du 18e et 19e siècle.
  • Chérubins.
  • Tabernacles du 19e siècle.
  • Ornements patriarcaux, épiscopaux et sacerdotaux.
  • Broderies ecclésiastiques.
  • Livres liturgiques anciens et autres objets sacrés.


Après l’étude de l’ensemble de la collection par le Professeur Dr Jean P. GKEREKOS, restaurateur d’art et d’antiquités, responsable – conservateur de Musée, qui a effectué simultanément la restauration des icônes portatives, la sélection des objets a été faite en vertu des critères suivants :


  • L’importance particulière de ces objets dans la vie liturgique de l’Église orthodoxe.
  • La possibilité de regrouper des objets des objets pour créer des section interprétatives distinctes.
  • La valeur esthétique, artistique et historique.
  • L’âge et l’authenticité.


Le procédé de l’étude se concentre sur la présentation de l’ensemble de la collection et tient compte de l’espace alloué à l’exposition.

Les pièces du rez-de-chaussée du Musée sont prévues pour des expositions temporaires, pour une boutique de cadeaux et pour des événements organisés en lien direct avec le Musée et qui, pendant les mois d’été peuvent être étendus aux zones extérieures.

Tous les parties du Musée sont organisées avec les meilleurs normes internationales des musées en ce qui concerne l’environnement, les paramètres, le type et le style des objets exposés, la configuration, l’arrangement, la disposition des pièces, les textes et les légendes.